J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes

Tous nos livres









15684 BONNEFOY (Yves). Un Rêve fait à Mantoue.
P., Mercure de France, 1967, in-8, br., 211 p. edition originale. 1/27 ex. de tête num. sur vélin de Madagascar. Neuf et non coupé.


450 €


 






11588 BONNEFOY (Yves). Une autre époque de l’écriture.
P., Mercure de France, 1988, in-8, br., 53 p. Edition originale. 1/50 ex. de tête num. sur vélin d’Arches. Etat de neuf.


100 €


 






7782 BONNEFOY (Yves). Traité du pianiste.
P., La Révolution La Nuit, 1946, in-8, br., Edition originale du 1er livre de l’auteur. 1/300 ex. num. sur papier surglacé.


500 €


 






3594 BONNEFOY (Yves). Terre seconde.
Catalogue de l'exposition au chateau de Ratilly du 3 juillet au 12 septembre 1976. Treigny, 1976, in-8, br., 57 p. Edition originale du long texte (26 pages) de Bonnefoy spécialement écrit pour cette manifestation. Reproductions d'oeuvres de Alechinsky, Balthus, Chillida, Giacometti, Michaux, Soulages, Szenes, Tal-Coat, Tapies, etc.


40 €


 






21864 BONNEL (René). 25 L.A.S. ou C.A.S. à Georges Hugnet + P.A.S. et 2 L.A.S. de Myrtille Hugnet à la nièce de R.B.
Ensemble de 46 p. de formats divers mais plutôt in-8. Nice, 1948-1975, enveloppes cons. Correspondance libre et très spirituelle entre deux " trafiquants " de livres érotiques. René Bonnel fut dans les années 20 et 30 l'un des plus fameux pourvoyeurs et éditeurs en livres érotiques. Avec la complicité de Pascal Pia il publia clandestinement Le con d'Irène et Histoire de l'œil illustrés tous deux par André Masson mais aussi bien d'autres notamment de Pierre Louys, Pierre Mac Orlan, etc., il est encore actif dans ce domaine dans les années 40. En 1945 il s'installe à Nice où il est domicilié au 6, rue Pastorelli. Il n'est pas pour autant " rangé des voitures " comme on va le voir… Vente de livres érotiques, de tableaux, de marines, projets de textes et d'éditions, il fait aussi fabriquer des " parapillas ", et il lui arrive diverses péripéties comme des saisies ou autres… J'allais oublier… les sujets des cartes postales ne manquent de piquant ! " Je vous adresse ci-joint la copie intégrale de la lettre de Louys finalement acquise. Bottin [le libraire André Bottin de la Librairie Niçoise] compte sur la préface fin juin. Un ami viendra chercher de ma part l'exemplaire de Poésies de Louys illustrée par Vertès que je vous ai laissé… " " … mon silence a toutefois une excuse. J'ai été distrait entre-temps par un évènement : l'expulsion d'une locataire en meublé de ma nièce. Les acteurs de cette farce mouvementée étaient l'expulsée (une voyante extra-lucide), le nouveau locataire bénévole, mon ami belge qui perdit ses lunettes, ma nièce, un serrurier, un marchand de tambour en villégiature, deux flics, moi et finalement le commissaire de police. J'oubliais un rédacteur du journal communiste de Nice… " " Ne m'aviez-vous pas jadis demandé un Parapilla ? Un artisan dont l'activité se cache dans l'arrière-pays niçois va en fabriquer une centaine. Ce nombre correspond à une bonbonne de matière volatile essentielle à cette fabrication. J'ai vu la maquette, malgré qu'elle fut en simple caoutchouc elle avait de la prestance, à sa base les deux attributs faisaient naturellement office de poire irrigatoire. La matière de l'original d'une consistance plus appropriée, ferme et souple, permettra de donner aux veines une apparence plus douce et de nuancer la couleur d'une manière plus charmante. Cette fabrication française sera supérieure à l'espagnole par son fini. Trois pointures : page, troubadour, étalon. Cet objet en vos mains ne pourrait être que de fantaisie, sa vocation étant de remédier à la déficience des tribades en mal d'amour. Mais il peut aussi faire office de catalyseur, son apparition soudaine change le climat d'une réunion, si un silence s'établit l'expression " un ange passe " n'est plus de saison… Au sujet d'un texte que soumet R.B. : " Ta première gouache faisait songer à l'automne, celle-ci au printemps, merci ! J'ai bien besoin de renouveau. Mon dernier accès de goutte m'a fatigué, et aussi le bouleversement occasionné par la destruction intégrale des cafards de notre appartement. Ton éloge m'a vivement touché. Je vais attraper la de Beauvoirite ! Si tu peux faire dactylographier la lettre dans ton île. Je te demanderai de m'en envoyer un exemplaire. Il faut en tout cas remplacer " Cet héritier des empereurs d'Orient " par " ce prestigieux personnage ". Je ne voudrais pas donner à mon indiscrétion une expression aussi directe… " Une dernière lettre adressée à Myrtille désireuse de se défaire de sa collection, après la mort de Georges, lui recommande de consulter Pascal Pia " il connait la librairie et a été l'exécuteur testamentaire de Chatté. Bien que fatigué, et pris par ses écrits alimentaires, son gout des livres et aussi le souvenir d'un poète qu'il aimait, pourraient mettre à jour son amabilité de nature… "


1500 €


 






18804 BORDEAUX (Henri). 2 cartes autographes signées à Robert Carlier.
4 pages in-12, 22 septembre et 30 octobre 1953, sur cartes de visite. Concernant une édition de romans de H. Bordeaux au Club français du Livre, Yamilé, La Chartreuse du reposoir, Sybille, etc.


50 €


 






5706 BOREL (Adrien). L’Expression de l’ineffable dans les États psychopathiques.
P., 1934, in-8, agrafé, n.c., 19 p. Edition originale. Tiré à part de la revue L’Évolution Psychiatrique - Fascicule II.


75 €


 






5707 BOREL (Adrien). Les Convulsionnaires et le diacre Paris.
P., 1935, in-8, agrafé, n.c., 24 p. Edition originale. Tiré à part de la revue L’Évolution Psychiatrique - Fascicule IV.


75 €


 






22050 BOREL (Pétrus). Prologue de Madame Putiphar et autres poèmes.
P., G.L.M., coll. Voix de la Terre, 1949, petit in-12, br., 20 p. Ex. sur vélin. Non coupé.


20 €


 






101 BOSQUET (Alain). Quel royaume oublié ?
P., Mercure de France, 1955, in-8, br., 56 p. Edition originale. Bel envoi a.s. à Jacques AUDIBERTI: "Voulez-vous jouer à la planète ?"


25 €


 






103 BOSQUET (Alain). Premier testament.
P., N.R.F., 1957, in-12, br., 56 p. n.c. Edition originale. 1/35 ex. num. sur vélin pur fil Lafuma (seul grand papier). Bande annonce jointe.


40 €


 






20370 BOSSCHÈRE (Jean de). Max Elskamp.
P., Bibliothèque de l’Occident, 1914, in-12, br., 150 p. Edition originale. Avec 12 reproductions de bois gravés par Max Elskamp et un portrait en frontispice. Couv. défr., manque au dos.


25 €


 






21632 BOUCHEZ (Alain). Le chant des pierres.
P., Millas-Martin, Paragraphes, coll. Poétique de la revue Io, in-8, en ff., non paginé. Edition originale du premier recueil poétique de l’auteur. 1/20 ex. num. sur Offset teinté sans le poème manuscrit annoncé mais avec un envoi a.s. de l’auteur à Gaëtan Picon.


50 €


 






20092 BOUDARD (Alphonse). Carte postale autographe signée à Paul Chambrillon.
Carte postale en couleurs, un beau postérieur féminin illustrant le proverbe suivant : « Il n’est plus belle rose qui ne devienne gratte-cul ». PléneufVal-André, le 19 août 1975. “Si Mitterand nous présentait la sienne comme ça, peut-être que Jouhandeau se laisserait tenter par le socialisme à programme commun. À part ça l’eau et le soleil sont tout de mêmes bretons… Bise à la puce. Ton pote A. Boudard”.


250 €


 






20089 BOUDARD (Pierre Michel Boudon dit Alphonse). Lettre autographe signée à [Paul Chambrillon].
2 pages, signée “M. Boudon”, format 27 X 21 cm, daté 26 janvier 1962. Une excellente lettre au sujet d’un projet d’anthologie érotique avec Chambrillon. Projet qui restera sans lendemain. La lettre est signée de son vrai nom : Michel Boudon. “J’ai déjà un petit dossier pour l’Anthologie. Des passages que j’ai relevés dans mes lectures, de taule, sana, hosto. Je vois ça, bien sûr, classique et moderne. L’interêt justement c’est que les classiques voilaient la Chose. Ils s’y prenaient de différentes façons. Pour Flaubert nous avons le fiacre de Madame Bovary. Chez Maupassant dans “Une partie de campagne”, le coït ponctué par le chant du rossignol. Une héroïne d’Anatole France se fait tringler debout contre un arbre... etc... Il faut chercher la meilleure page, la mieux amenée, la plus originale. Chez les Modernes, c’est du gâteau. Ils en rajoutent. Oui, j’ai un truc de Nimier dans “Les enfants tristes”. Tout cela est chez moi et comme Gisèle vient de s’installer à l’Haÿ-les-proses (sic), il faudra que je fouille mes paperasses lorsque je monterais en perme. (fin mars, début avril). En attendant cherche de ton côté. On peut signer le truc ensemble, mais ça va peut-être me créer des difficultés chez Plon. J’ai un contrat pour trois bouquins, plus l’obligation de leur donner les trois suivants en priorité. Tu connais la sauce. Pour l’instant je fignole “les Cloportes” qui doivent sortir en Mai et je continue “La Cerise”, ça me fait pas mal de boulot sur la planche. Dictionnaire de la Chose ?... non, ça nous mène trop loin, on n’y arriverait pas. L’anthologie demande surtout un travail de recherche et qques pages de présentation (introduction, ici le mot s’impose). tu te charges de ça et je continue à piquer à droite à gauche dans mes lectures (1). J’ai déjà (de mémoire) Stendhal, Flaubert, Zola, Maupassant, Dostoievski, Laclos, Montherlant, Tolstoï, Marcel Aymé, Giono, Céline, Cendrars, A. France, Daudet, Vallès, Drieu, Nimier, Simenon, Paraz, Mauriac, Fantômas, etc... Tu as une bibliothèque à ta pogne pour chercher les autres. On fera un tri. Tout est là. Avec les hommages du voyou à la dame et la bise au greffier. Bien ton pote. M. Boudon (1) Tu introduis et je pique, chacun son vice.


750 €


 






5643 BOULLE (Pierre). Un Étrange évènement.
Avignon, Florentin Mouret, 1957, in-12 carré, br., couv. rempl., n.c., 45 p. Edition originale. 1/142 ex. H.C. num. sur vélin pur fil d’ Annonay.


30 €


 






15032 BOULLY (Monny de). L’Ombre blanche.
P., G.L.M., collection Orange, 1937, in-8, br., couv. rempliée, non paginé. Edition originale tirée à 200 ex., celui-ci 1/190 num. sur vélin. L’unique volume de la collection.


100 €


 






13280 BOULLY (Monny de). Accueil au Capitaine.
La Haye, s.e. [Louis Matveld imprimeur], 1937, grand in-8 (28,5 x 20 cm), en feuilles, couv. rempliée. Edition originale en volume tirée à petit nombre sur vergé. Envoi a.s. à Marc EEMANS. On joint : le bulletin de souscription en deux volets sur papier jaune.


150 €


 






8095 BOULLY (Monny de). Er l’Arménien.
P., Sagesse, Librairie Tschann, 1938, in-8, br., 14 p. Edition originale de ce poème dédié à Arthur Adamov.


60 €


 






8700 BOUQUET (Jean-Louis). Les Filles de la nuit.
Verviers, Éditions Gérard et Co, Marabout, 1978, in-12, br., couv. ill., 209 pp. Édition définitive revue et corrigée par l'auteur.


10 €


 






1605 BOUQUET (Jean-Louis). Aux portes des ténèbres.
P., Denoël, Présence du Futur, 1955, in-12, br., 250 p. Edition originale. S.P. (pas de tirage en grand papier). S.P., envoi a.s.


150 €


 






21638 BOURGET (Paul). Le Disciple.
Paris, Alphonse Lemerre, 1889, in-8, broché, non rogné, XII + 364 pages. Edition originale. 1/15 exemplaires numérotés sur Japon et paraphés par l'éditeur, en parfaite condition. Adrien Sixte, défenseur austère du positivisme le plus absolu prétend nier jusqu'à l'Inconnaissable de Spencer. Appliqué à l'étude de la volonté et des passions, il défend les origines animales de la sensibilité humaine et soutient que l'univers moral est l'exacte reproduction de l'univers physique. Le jeune Robert Greslou (c'est le disciple) qui occupe un poste de précepteur chez le marquis de Jussat en Auvergne va appliquer la méthode de son maître de manière expérimentale en inspirant la passion à la jeune Charlotte, la fille du son hôte… Paul Bourget dénonce donc dans ce roman les dangers d'un positivisme présumé étroit dont les négations menacent l'âme ; il se fait le défenseur du sentiment religieux. Entre manipulation, mensonge, trahison, dédoublement de la personnalité, suicide et meurtre on peut aussi, au-delà de la leçon moraliste ou de la démonstration, lire Le Disciple comme on lirait un polar fort bien ficelé, grâce aux ingénieux précédés narratifs (" l'influence de Balzac ") que l'auteur multiplie, et des renversements de perspective savamment dosés. On peut maintenant envoyer tambours et trompettes : Le chef-d'œuvre de Paul Bourget en tirage de tête.


850 €


 






22031 BOURGUIGNON (Claire). Sorbes.
P., G.L.M., 1968, in-8, br., 38 p. Edition originale. 1/480 ex. num. sur offset. Bel envoi a.s.


50 €


 






22336 BOUSQUET (Joe). Le Passeur s’est endormi.
Paris, Denoël, 1939, in-12, broché, 291 pages. Edition originale. 1/10 ex. hors commerce num. en chiffres romains sur vélin pur fil. Bel envoi autographe signé : A François-Paul Alibert mon maitre et mon ami, avec toute mon affection filiale, Joe Bousquet, Carcassonne, 15 octobre 1940.


1200 €


 






22334 BOUSQUET (Joe). Une Passante bleue et blonde.
Paris, René Debresse, 1934, in-12, broché, 149 pages. Edition originale. 1/490 ex. num. sur alfa Impondérable (seul tirage avec 10 Hollande). Bel envoi autographe signé sur le faux-titre à François-Paul Alibert. Quelques rousseurs, comme souvent pour ce titre.


450 €


 

« Précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120  Suivant »
J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes