J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes

Tous nos livres









5020 HELLENS (Franz). Moralités peu salutaires.
Avec six illustrations en couleurs de Lucien-Léandre SERMON. Bruxelles, éditions du Houblon, 1943, in-12, br., couv. rempl., 103 p. Edition originale.


30 €


 






5022 HELLENS (Franz). Le Diable et le gendarme.
P., édition du Disque Vert, 1954, in-12, br., n.c., 104 p. Edition originale. 1/15 ex. num. sur Alfa mousse (seul tirage en grand papier avec 3 Madagascar). Bel envoi a.s. à Robert Morel.


60 €


 






4205 HELLENS (Franz). Les Clartés latentes. Vingt contes et paraboles.
Bruxelles, Publications de l'Association des Écrivains Belges, 1912, in-8, br., 348 p. Edition originale.


60 €


 






3659 HELLENS (Franz). Entre toutes les femmes.
P., Albin Michel, 1960, in-8, br., 256 p. Edition originale. (pas de grand papier), envoi a.s. Prière d’insérer joint.


25 €


 






3662 HELLENS (Franz). La comédie des portraits.
P., Le Cercle du Nouveau Livre, 1965, in-8, rel. éditeur, 266 pp. Edition originale num.


25 €


 






2117 HELLENS (Franz). Sainte Marie de Woluwe la misérable.
Photographies de Jacques Schreurs. Bruxelles, Editions Jacques Antoine, 1975, in-8, br., 238 p.


12 €


 






2114 HELLENS (Franz). L'âge dur (1957-1960).
P., Seghers, 1961, in-12, br., couv. rempl., 78 p. Edition originale. Bel envoi a.s. à Maurice Lambilliotte.


15 €


 






2109 HELLENS (Franz). Réalités fantastiques (1909-1929).
P., N.R.F., 1931, in-12, br., n.c., 322 p. Edition en partie originale. 1/150 ex. num. sur vélin pur fil Lafuma Navarre.


50 €


 






2110 HELLENS (Franz). Fantômes vivants.
Bruxelles, Les Editions Lumière, 1944, in-8, br., couv. rempl., 229 p. Edition originale.


20 €


 






1607 HELLENS (Franz). Le diable et le gendarme.
P., édition du Disque Vert, 1954, in-12, br., 104 p. Edition originale. Envoi a.s.


15 €


 






383 HELLENS (Franz). Des Pas dans les jardins. Essais critiques.
Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1960, in-8, br., 189 p. Edition originale enrichie d'un envoi a.s.


25 €


 






385 HELLENS (Franz). Una.
P., Seghers, coll. poésie, 1952, in-12, br., couv. rempl. 31 pp. Edition originale. Envoi a.s.


25 €


 






380 HELLENS (Franz). L'Homme de soixante ans.
P., Albin Michel, 1951, in-8, br., 318 p. Edition originale. Bel envoi a.s.


25 €


 






382 HELLENS (Franz). Petit théatre aux chandelles.
P., Dutilleul, 1959, in-8, br., n.c. Edition en partie originale. 1/300 ex. num. sur Hollande. Envoi a.s.


45 €


 






379 HELLENS (Franz). Variations sur des thèmes anciens.
Paris-Bruxelles, Cahier du Journal des Poètes, 1941, in-8, br., 105 p. Edition originale sur vergé enrichi d'un double envoi a.s., le premier à l'éditeur A. Maréchal, le second, 20 ans après à l'éditeur P. Aelberts.


45 €


 






16971 HELLO (Ernest). Le jour du Seigneur.
P., V. Palmé, 1871, in-12, br., 72 p. Edition originale. Peu courant.


100 €


 






2532 HEMON (Louis). Maria Chapdeleine. Récit du Canada français.
P., Grasset, Les Cahiers Verts, 1921, in-12, reliure demi-percaline verte, pièce de titre de chagrin tabac, couv. cons., non rogné (reliure de l'époque, signée Henry-Roger), 205 p. Première édition française. L'édition originale parut à Montréal en 1916 trois ans après la mort de Hémon (écrasé par le Transcanadien, alors qu'il cheminait le long de la voie ferrée). Daniel Halévy en fera le premier volume d'une nouvelle collection qu'il dirigeait : Les Cahiers Verts. La critique et le public se rendirent compte du caractère exceptionnel de l'ouvrage. Ce récit inspiré d'un séjour de dix-huit mois au Québec, dans la région du Lac Saint-Jean et les forêts de Peribonka, où Hémon devint bûcheron, permit aux lecteurs français de faire la découverte des contrées et des mœurs du Canada français. 1/100 ex. sur pur fil Lafuma, tirage de tête avec 30 papier vert lumière comportant un envoi a.s. de l'éditeur Bernard Grasset au Président Raymond POINCARÉ " très respectueux hommage de l'éditeur ". On joint une circulaire ronéotypée signée de Bernard Grasset qui accompagnait les exemplaires de presse du livre ainsi qu'une brochure de 4 pages présentant la collection. Émouvante dédicace, témoignage de la reconnaissance posthume d'un auteur qui de son vivant ne put voir aucun de ses ouvrages paraître en volume. Le premier contrat d'édition pour la publication de Maria Chapdelaine revint à son expéditeur avec la mention " décédé ".


650 €


 






21092 HENEIN (Georges). Le Seuil interdit.
P., Mercure de France, 1956, in-8, br., 81 p. Edition originale. 1/25 ex. de tête num. sur vélin de Rives.


250 €


 






19378 HENEIN (Georges). Deux effigies.
Le Caire, La Part du Sable, 1953, plaquette in-8 de 23 pages, br., couv. rempl. Edition originale. 1/100 ex. H.C. num. (seul tirage). Bel envoi a.s. daté Le Caire, Juin 1953 à Maurice Saillet “en souvenir des entretiens à bâtons rompus de la rue de l’Odéon. - l’amical hommage de ces deux caprices”.


500 €


 






16753 HENEIN (Georges). Le Seuil interdit.
P., Mercure de France, 1956, in-8, br., 81 p. Edition originale. 1/500 ex. num. sur vélin hélio blanc.


35 €


 






15220 HENEIN (Georges). L'Esprit frappeur. Carnets 1940/1973.
P., Encre, 1980, in-8, br., 223 p. Edition originale.


30 €


 






15039 HENEIN (Georges). Le voyageur du septième jour.
S.l., éditions Brandes, 1981. Plaquette in-8, brochée, couverture à rabats, 19 p. Edition originale de ce texte sur Michaux. Tirage en limité à 250 exemplaires tous numérotés sur vergé gris perle. Neuf.


45 €


 






21106 HENNIQUE (Léon). Poeuf. MANUSCRIT AUTOGRAPHE COMPLET.
Daté et signé 21 février 1885, 61 p., 23,2 × 18,5, montées soigneusement sur onglets, reliure pleine soie à motifs, dos un peu effiloché (reliure de l’époque). Manuscrit autographe complet avec de nombreuses ratures, corrections et ajouts. Ce court roman, publié chez Tresse & Stock en 1887, est dédié à Guy de Maupassant. Léon Hennique (né à Basse-Terre, Guadeloupe le 4 novembre 1850 et mort à Paris le 25 décembre 1935), fut l’un des cinq de Médan, les romanciers naturalistes du groupe formé autour d’Emile Zola. « Il avait été auparavant romantique convaincu, et, depuis, est devenu quasi-symboliste. Il a toujours montré, dans ses différent avatars, beaucoup de talent, notamment dans Pœuf, un chef-d’œuvre de simplicité délicate, son originalité principale ». (Huret, Enquête sur l’évolution littéraire, 1891). « Léon Hennique est né à la Guadeloupe. De ses origines militaires, de ses langes exotiques, de ses années d’enfance, de sa vie de collège à Juilly, de son existence actuelle, je n’ai rien à dire qui puisse amorcer la concupiscence de potins des foules. Pour les quelques-uns qui s’intéressent aux usages de l’homme dont ils apprécient l’œuvre, il suffira, je pense, d’attester que Léon Hennique vécut jusqu’à ce jour à l’écart des journaux et des réclames et qu’il fut, dans son isolement désiré des tourbes, un homme de lettres soigneux et probe. (…) Ce fut en 1876 que je le vis pour la première fois, (…) un soir, je me rendis rue de Bruxelles, chez M. Mendès, qui voulait bien m’imprimer de trébuchantes et hâtives pièces et, dans la salle à manger, devant la table encombrée de verres, je causai avec un grand garçon que je ne connaissais point et que j ’appris être Léon Hennique. Lui aussi débutait dans cette revue qui accueillait, du même coup, les premiers vers de Maupassant et ouvrait les deux battants de ses pages sur les attisants a poèmes en prose de Mallarmé. Parmi les rédacteurs de cette anormale feuille se trouvaient conviés, ce soir-là, au dîner du poète, l’inutile d’Hervilly, quelques Mérat, puis Cladel, célèbre dans ce groupe par son Bouscassié et ses Va-nu-pieds, Léon Dierx aux vers iniquement omis par la gloire contaminée d’un temps, Villiers de l’Isle-Adam, enfin, l’un des plus magnifiques, l’un des plus térébrants, l’un des plus occultes écrivains de l’heure actuelle. Depuis ce soir où, fouettés par le lyrisme de Villiers dont le punch de cervelle flambait au vent, les mots partaient comme des capsules d’un bout de la table à l’autre, je revis souvent Léon Hennique et nous chevauchâmes, botte à botte, alors que le naturalisme parvint à tarabuster pendant quelques jours l’hypocrite pruderie des journaux et la bovine apathie des foules. (…) Après La Dévouée, qui remua la stagnante inertie des lettres, Hennique inséra dans les Soirées de Médan : L ’attaque du grand 7, des souvenirs de la guerre de 1870, tumultueux et horribles, largement brossés, sabrés à grands coups comme les bas de l’une des femmes du Grand 7, de tons vifs. Cette nouvelle est certainement l’une des plus pressantes et des plus tenaces de ce livre, qui n’attendit point les soi-disant vaillances des cavaleries centre-gauche de l’époque actuelle pour frapper avec acharnement dans les ridicules futaies du chauvinisme. Au reste, dans ce genre elliptique et prompt de la nouvelle, enlevée en vivante anecdote, Hennique domine. Trois autres récits: L ’Enterrement de Francine Cloarec, Benjamin Rozes et plus récemment Pœuf, témoignent de la véracité de son observation et de la qualité de sa langue, haute en couleur, patiente et nette. (…) Dans Pœuf, le terrain est encore autre. Évidemment inspirée par des souvenirs d’enfance, cette nouvelle relate dans un cadre de paysages exotiques d’une stimulante odeur, l’histoire du sapeur bonne de mioches qu’on fusille après qu’il a tué par jalousie son adjudant. Nouvelle pénétrante et intime, toute piquée de notations d’âme infantile, authentiques, de sensations délicates et vives ». (J.-K. Huysmans, Les Hommes d’Aujourd’hui, 1887).


2000 €


 






21804 HENRIOT (Emile). Petite suite italienne.
P., Dorbon l'Ainé, 1909, in-8, reliure bradel de papier marbré, couvertures et dos cons., non rogné, 50 p. Edition originale tirée uniquement à 300 exemplaires, celui-ci sur vergé numéroté et paraphé par l'auteur. Bel exemplaire dans un très joli cartonnage d’époque comportant l’ex-libris de René Chalupt. Rome, Florence et surtout Venise...


50 €


 






18593 HENRY (Maurice). Les Métamorphoses du vide.
P., Les éditions de Minuit, (1955), in-4, cartonnage illustré de l’éditeur, dos toilé. Premier tirage de cet album à transformation, tout à fait unique en son genre. Le texte est calligraphié et les dessins reproduits en couleurs. Un système de caches et de découpages ordonne les métamorphoses successives des décors, des personnages et des compositions qui traversent cette odyssée onirique. Le tirage aurait été de 500 exemplaires dont une grande partie aurait été détruite. Exemplaire avec la couverture couleurs à fond jaune ajouré sur le premier plat, réputé plus rare que les exemplaires avec la couverture non ajouré en noir et bleu. En parfait état, ce qui est bien rare.


1500 €


 

« Précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120  Suivant »
J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes