J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes

Tous nos livres









21308 CLAUDEL (Paul). Le Père humilié.
P., N.R.F., 1942, in-12, reliure de l'éditeur, 190 p. Ex. relié d'après la maquette de Paul Bonet.


50 €


 






21309 CLAUDEL (Paul). L’Otage.
P., N.R.F., 1944, in-12, reliure de l'éditeur, 206 p. Ex. num. sur Héliona et relié d'après la maquette de Paul Bonet.


60 €


 






20688 CLAUDEL (Paul). Introduction à quelques oeuvres.
P., A. Monnier et Cie, Les Cahiers des Amis des Livres, 1920, in-8, fine reliure toilée gris vert, titre doré au dos, couv. cons., (Devauchelle), 32 p. Edition originale de cette conférence donnée le 30 mai 1919 au Théâtre du Gymnase par La Maison des Amis des Livres. Premiere plaquette des Cahiers édités par Adrienne Monnier enrichie d’un très bel envoi a.s. A Jacques COPEAU son ami et collaborateur. Paris, 30 mai 1920.


450 €


 






2975 CLAVE (Jean-Louis). L'apprentissage de la panique.
Frontispice de Jean-Claude DARTIGUE. Bordeaux, Passage, 1980, in-16 à l'italienne, en ff., couv. rempl., non paginé Edition originale. 1/99 ex. num. sur vergé ivoire signé par l'auteur.


25 €


 






3058 CLELAND (John). Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir.
Présentation par Gérard Bauer. P., L'Or du Temps, La Bibliothèque Privée, 1968, in-8, rel. éditeur, 250 p. Ex. num.


15 €


 






22486 CLERGUE (Lucien). BENOIT (Pierre-André). Dans un désert.
Montpellier, Fata Morgana, Grande collection Hôtel du Grand Miroir, 1993, 16 x 22 cm, en feuilles, couv. rempl., 24 p. Edition originale tirée uniquement à 30 exemplaires num. sur Arches (seul tirage), comportant quatre portraits de P.A.B., tirés par le photographe dans son atelier.


540 €


 






815 CLOSSET (Fr.). Esquisse des littératures de langue néerlandaise
Bruxelles, Marcel Didier, s.d. (vers 1950), in-8, br., 126 p. Index des noms cités. Prière d'insérer.


25 €


 






195 CLOUZOT (Marcel). La dette.
P., Denoël, 1966, in-8, br., 262 p. Edition originale. 1/43 ex. num. sur vergé d'Arches.


40 €


 






5467 COBRA. Manifestations décentralisantes et unificatives Cobra. Pour le contact.
La Louvière, Liège et Bruxelles, 1950, plaquette in-12, agrafée, 8 pages. Edition originale. Programmes des manifestations organisées du 26 mai au 9 juin 1950 par le groupe Cobra belge, annonçant deux expositions et six réunions, conférences et concerts dont la plupart furent annulés. Texte de présentation par Christian DOTREMONT. Tirage non précisé, sur papier vert.


150 €


 






21114 COCTEAU (Jean). La Chambre nuptiale. La Machine infernale MANUSCRIT AUTOGRAPHE signé de l’étoile.
3 pages in-4 d'une écriture bien serrée, s.d. (1932). " Regarde, spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d'une vie humaine, une des plus belles parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l'anéantissement mathématique d'un mortel ". Très beau document. Il s'agit d'un premier jet de l'acte III de la Machine infernale intitulé La Chambre nuptiale, il deviendra La Nuit de noces dans la version définitive. Il peut se lire comme le synopsis de cette scène dans laquelle Oedipe et Jocaste après la célébration de leur mariage sont dans la chambre d'amour, l'inceste ayant été consommé, " rouge comme une petite boucherie ". Il se déroule dans un climat de sensualité et de sommeil, les dialogues oscillent du duel au duo, du débat politique à l'ébat érotique… La Machine infernale, écrite en 1932 fut jouée pour la première fois le 10 avril 1934 à la Comédie des Champs-Élysées à Paris, théâtre alors dirigé par Louis Jouvet qui s'occupe de la mise en scène, dans des décors et des costumes de Christian Bérard. C'est Jean Cocteau lui-même qui prononce les paroles de la Voix; Jean-Pierre Aumont est Oedipe, Marthe Régnier Jocaste, Lucienne Bogaërt le Sphinx... La pièce se fonde sur Œdipe roi de Sophocle dont Cocteau avait déjà écrit une adaptation en 1925 qu'il reprendra dans l'acte IV. L'idée du premier acte s'inspire directement de celui d'Hamlet avec le fantôme de Laïus que personne ne voit ni n'entend. Mais la pièce garde une parfaite unité, en orchestrant avec une ampleur nouvelle, les thèmes et les procédés des précédentes pièces "antiques" de Cocteau. Le livre fut publié pour la première fois chez Grasset dans la collection "Pour mon plaisir" en 1934, il était illustré d'une suite de 16 dessins hors texte de Jean Cocteau intitulée "Le Complexe d'Oedipe". La même année Cocteau publie Mythologies avec 10 lithographies de Giorgio de Chirico. La pièce est dédiée " à Marie-Laure et à Charles de Noailles ". Les relations entre Cocteau et Marie-Laure de Noailles ont été souvent mouvementées et passionnelles. Elle aurait, dans un accès de colère, brûlé le manuscrit de La Machine infernale qui lui avait été offert.


2500 €


 






12964 COCTEAU (Jean). La Fin du Potomak.
P., N.R.F., 1940, in-12, br., 196 pages, non coupé. Edition originale. 1/12 ex. num. sur Hollande van Gelder, tirage de tête après 6 chine et 10 japon. Quelques piqures sur les tranches, sans gravité.


300 €


 


16995 CODET (Louis). La Fortune de Bécot.
P. N.R.F., 1921, in-4, br., 210 p. Edition originale. 1/125 ex. de tête réimposé au format in-quarto et num. sur vergé Lafuma.


100 €


 






21717 COHL (Émile). MOSTRAILLES (L.-G.) (pseudonyme de Trézenik (Léo) et RALL (Georges). Têtes de Pipes. Avec 21 photographies par Émile Cohl.
Paris, Léon Vanier, 1885 ; in-8 (16 x 25 cm), broché. Chemise étui de galuchat (Atelier Devauchelle), 198 pages. Édition originale limitée à 95 exemplaires paraphés et numérotés par Léon Vanier. Il est illustré de 21 photographies originales contrecollées dans chaque exemplaire - celles-ci furent prises et tirées par Émile Cohl dans son laboratoire du boulevard de Strasbourg, où, quelques années plus tard, il devait inventer le dessin animé. Avant d'être réunis en volume, les " Têtes de Pipes " parurent de février à juillet 1885 dans l'hebdomadaire Lutèce, fondé et dirigé par Léo Trézenik et Georges Rall -L.-G. Mostrailles. La majorité des portraiturés collaboraient eux même à Lutèce. Habituellement réduit à son seul statut de livre illustré par la photographie, Têtes de Pipes est aussi le chef-d'œuvre fumiste de la réclame et de la critique littéraire des années 1880. Deux photographies préfigurent les mouvements d'avant-garde à venir et notamment Dada : en guise de portrait de Laurent Tailhade on trouve une main tenant une rose entre ses doigts tandis que pour celui de Léon Cladel c'est une oreille bouchée avec du coton. Bel exemplaire, broché, de ce livre autant rare que fragile.


5800 €


 






12995 COINDREAU (Maurice-Edgar). 2 L.A.S. à Pierre André-May. Princeton, 12 février 1924 et 15 avril, 7 p. in-8 ou in-4, et deux poèmes tapuscrits signés (2 p. in-4).
"Mon ami Valery Larbaud m'écrit que votre revue "Intentions" s'intéresse à la jeune littérature espagnole". Il propose la traduction d'une comédie des frères Alvarez Quintero ou de l'une de Valles-Inclan du même genre, "andalou, gai, et sans prétentions". A la lecture d'Intentions, il réalise que ses propositions ne conviendront pas à la ligne éditoriale de la revue qu'il trouve plutôt avant-gardiste: "... la comédie en question ressemble plus à du Musset qu'à du Jean Cocteau". Universitaire aux États-Unis, il envisage de soumettre quand même ce qui lui paraitra intéressant des textes littéraires de ses étudiants... Il joint un poème de son cru intitulé Divagation et la traduction d'un poème de l'un des étudiants: Herman Salinger.


150 €


 






4067 COLERIDGE (Samuel Taylor). La Chanson du Vieux Marin.
Traduction de A. Barbeau. P., J de Gigord Éditeur, 1936, in-12, agrafé, 19 pp.


20 €


 






22647 COLETTE. PALEZIEUX (Gérard de). Évocations marocaines. Deux textes de Colette.
Montpellier, Fata Morgana, 2009, 18 x 25 cm, en feuilles, sous couvertures rempliéés, sous étui de l’éditeur, 24 p. 1/20 exemplaires de tête sur Arches. Cinq gravures sur chine contrecollé sur Arches tirées par Catherine McCready à La Sarraz. Une suite de teintes différentes des cinq gravures sur japon. Toutes les gravures sont monogrammées par le peintre. Étui réalisé par Delphine Marseille.


1200 €


 






7898 COLINET (Paul) et PIQUERAY (Marcel). Le Délégué de la Guadeloupe.
Sans lieu ni date [Milano, M.M. A. Communicazione, 1964], in-8, agrafé, (18 p). Edition originale de ce texte achevé en 1948 et publié à très petit nombre.


60 €


 






18768 COLINET (Paul). L.A.S. à Noël Arnaud avec un AUTO-PORTRAIT (dessin original signé) au verso.
1 page à l'encre verte, datée 4 mars 1953. Colinet félicite et remercie Noël Arnaud de sa revue Le Petit Jésus… J'ai traversé une région où les nuages étaient si bas qu'ils me détrempaient les organes loco-moteurs. Une belle éclaircie toutefois : la réception du n° 6 du Petit Jésus dont je suis vraiment confus de venir vous féliciter et remercier si tardivement. Il décide un versement mensuel pour un nouvel abonnement à la revue ainsi qu'aux Cahiers du Collège de 'Pataphysique. (…) Et dans la marge : " Reproduction interdite " : Au verso, mes traits survivants tels que j'ai pu les repêcher, il y a quelques heures à peine dans mon miroir. Au verso : autoportrait de Colinet en couleurs à l'encre de Chine et aquarelle, format 13,2 × 9, signé en bas à droite P.C. et daté 3/53.


400 €


 






18769 COLINET (Paul). Lettre autographe signée à Noël Arnaud.
2 pages, 13,2 × 8,9 à l'encre verte, 31 août 1953. J'espère que vous avez bien reçu, il y a plusieurs mois déjà, les 3 otaries acrobatiques mises bas selon votre désir. A présent je lis dans " Les Temps Mêlés ", outre votre prose très bien venue et très stimulante, que le Petit Jésus n° 7 publie du Colinet, du Piqueray, du Schwitters, du Blavier, etc. Il est évident que je ne puis rester indifférent à une telle annonce. Il lui demande si ce n° 7 est déjà paru, s'il y a eu des tirés à part avec les frontispices [de son neveu Robert Willems]. Quand recevrons-nous toutes ces choses excitantes ? Piqueray et lui veulent l'aider en achetant des tirés à part… D'autre part, il va de soi que je reste abonné à la nouvelle série du P'tit. Des Cahiers du Collège de 'Pataphysique, il n'a que le n° 7 qu'il n'a pas encore payé mais espère y arriver bientôt en souhaitant que les publications ne soient pas épuisées. J'attends de vos nouvelles cher ami Arnaud.


180 €


 






9428 COLINET (Paul). La Nuit blanche.
P., Fontaine, coll. l'Age d'Or, 1945, in-16, br., couv. rempl., couv. de Mario Prassinos, 36 p. Edition originale. 1/250 ex. num. sur vélin blanc.


80 €


 






8670 COLINET (Paul). Vilaine et Réséda.
La Louvière, Daily-Bul, Les Poquettes Volantes, s.d., in-16, br., non paginé, ex. num. 1er volume des Poquettes Volantes.


20 €


 






3431 COLINET (Paul). Quelques textes inédits.
Préface de Louis SCUTENAIRE, portrait de Armand PERMANTIER, avec une esquisse bibliographique. Bruxelles, Journal du Mois (IV) de Benoit Braun, juillet 1952, in-8, agrafé, 15 p. Edition originale de ce rare tiré à part comportant un bel envoi a.s. « à Noël Arnaud, très cordialement, ces quelques coups de chapeau à l’étouffée… » Ex-libris de Noël Arnaud (dessiné par Jacques Hérold).


150 €


 






22049 COLLECTIF. Chants populaires des Grecs.
Traduits par Matsie Hadjilazaros. P., G.L.M., coll. Voix de la Terre, 1951, petit in-12, br., 38 p. Ex. sur vélin. Non coupé.


20 €


 






22052 COLLECTIF. Vieilles Chansons de France.
P., G.L.M., coll. Voix de la Terre, 1950, petit in-12, br., 38 p. Ex. sur vélin, imprimé pour les Amis de G.L.M. Non coupé.


20 €


 






9329 COLOMB (Denise). Instantanés.
Marseille, La Chambre, 1999, in-8, br., couv. rempl., non paginé. Tirage à 1000 ex. Photographies en noir et blanc avec commentaires de la photographe.


30 €


 

« Précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119  Suivant »
J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes