J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes

Tous nos livres









21164 Revue ECHANGES. Echanges. N° 1 à 5. Collection complète.
Revue trimestrielle de littérature anglaise et française. Dir. : Allanah Harper / Secrétaire de rédaction : Georgette Camille. Paris, Éditions J.O. Fourcade puis José Corti. Du n° 1 (décembre 1929) au n° 5 (décembre 1931), soit 5 vol. in-8 carré, brochés. Collection complète de cette excellente revue. Textes de W.H. Auden, Marcel Brion, Emily Brontë, Jean Cassou, W.-H. Davies, F. Delattre, Gerard Devries, Valentine Dobrée, John Donne, N. Douglas, Thomas Driberg, T.S. Eliot, E.M. Forester, André Gide, Stuart Gilbert, Jean Giono, Thomas Hardy, Eric de Hauleville, Stephen Hudson, Georges Hugnet, Edmond Jaloux, Pierre Jean Jouve, D.H. Lawrence, Georges Limbour, Thomas Mann, Henry Michaux, Jean Paulhan, Jean Prévost, Georges Ribemont-Dessaignes, Rainer Maria Rilke, Helen Rootham, Bertrand Russel, Edith Sitwell, Gertrude Stein, Jules Supervielle, Tristan Tzara, Jean Wahl, Virginia Woolf, Louis Zukofsky... La collection est en très bon état, tous les numéros sont non coupés et avec les bandes éditeurs.


1000 €


 






22016 SABATIER (Robert). Les Chateaux de millions d’années.
P., Albin Michel, 1968, in-8, br., 214 p. Edition originale num. sur alfa mousse. Envoi a.s. et phographie de l’auteur jointe. Bande annonce.


15 €


 






20376 SACHS (Nelly). Présence à la nuit.
Poèmes présentés et adaptés de l'allemand par Lionel Richard. P., N.R.F., Du Monde Entier, 1969, in-8, br., 86 p. Edition originale de la trad.


20 €


 






21266 SADE (D.A.F. Marquis de). L'Aigle, Mademoiselle...
Lettres publiées pour la première fois sur les manuscrits autographes inédits avec une Préface et un Commentaire par Gilbert LÉLY. P., Éditions Georges Artigues, 1949, in-8, br., 222 p., n.c., couv. rempl. E.O. num. sur alfa mousse Navarre.


40 €


 






637 SADE (D.A.F. Marquis de). Français, encore un effort si vous voulez être républicains !
Brochure tirée de la Philosophie dans le Boudoir. P., Presses Littéraires de France, coll. Paroles Dégelées, 1951, in-8, br., non paginé. Peu commun.


40 €


 






17762 SADE (D.A.F. de). Dialogue entre un prêtre et un moribond.
P., Presses Littéraires de France, 1953, in-8, br., 52 p. Tirage à 1000 ex. num. Etude et notes de Caradec.


20 €


 






3746 SAGER (Michel). XXI poèmes nocturnes.
P., Mercure de France, 1962, petit in-12, br., couv. rempl., n.c., 59 p. Edition originale. 1/50 ex. sur vélin pur fil Johannot.


50 €


 






18452 SAILLET (Maurice). L.A.S. à Jacques Brenner.
Burdignin, 20 septembre 1958, 1 page in-8. Concernant un projet d'article sur Henri THOMAS, qui a toute sa sympathie… Mais, je vous en prie, n'écrivez pas des choses comme : " un portrait d'H.T. ne vous semblera pas une plus mauvaise idée que celle d'un portrait de Cocteau ". C'est alors, bougre de paulhanisé, qu'on a envie de vous étrangler. Il doit accorder sa mémoire et son stylo, le pour ainsi dire jeune homme se débat contre le presque vieillard… je vous verrai à Paris (pour vous laver ta tête, en attendant de vous la couper).


50 €


 






22058 SAINT JEAN DE LA CROIX. Poèmes mystiques.
Trad. de Guy Levis Mano. P., G.L.M., coll. Voix de la Terre, 1951, petit in-12, br., 38 p. Ex. sur vélin, imprimé pour les Amis de G.L.M. Non coupé.


20 €


 






21304 SAINT-EXUPÉRY (Antoine de). Lettre à un otage.
P., N.R.F., 1944, in-12, reliure de l'éditeur, 71 p. Ex. num. sur Héliona et relié d'après la maquette de Paul Bonet.


50 €


 






21305 SAINT-EXUPÉRY (Antoine de). Vol de nuit.
P., N.R.F., 1947, in-12, reliure de l'éditeur, 182 p. Ex. num. sur alfa et relié d'après la maquette de Paul Bonet.


50 €


 






21302 SAINT-EXUPÉRY (Antoine de). Terre des hommes.
P., N.R.F., 1941, in-12, reliure de l'éditeur, 220 p. Ex. num. sur Héliona et relié d'après la maquette de Paul Bonet.


100 €


 






21303 SAINT-EXUPÉRY (Antoine de). Pilote de guerre.
P., N.R.F., 1947, in-12, reliure de l'éditeur, 246 p. Ex. num. sur alfa et relié d'après la maquette de Paul Bonet.


60 €


 






21563 SAINT-JOHN PERSE. Poésie. Allocution au Banquet Nobel du 10 décembre 1960.
P., N.R.F., 1961, in-4, br., couv. rempl. Edition originale. Ex. du S.P.


20 €


 






21561 SAINT-JOHN PERSE. Chant pour un equinoxe.
P., N.R.F., 1975, in-4, br., couv. rempl., 34 p. Edition originale. Ex. du S.P.


30 €


 






21562 SAINT-JOHN PERSE. Chronique.
P., N.R.F., 1960, in-4, br., 32 p.


20 €


 






21560 SAINT-JOHN PERSE. Pour Dante.
P., N.R.F., 1965, in-4, br., couv. rempl., 20 p. Edition originale. Ex. du S.P.


30 €


 






5297 SAINT-JOHN PERSE. Lettres à Gabriel Frizeau suivi de traductions inédites de Pindare annotées par l’auteur.
Pointe-à-Pître, Chez Crusoé Hôtel des Étrangers, 1980, in-8, en feuilles, couv. rempliée, 82 p. Edition originale. 1/50 ex. num. sur vélin de Rives pur chiffon (seul tirage).


200 €


 






2548 SAINT-JOHN PERSE. Anabase.
New York, Brentano's, 1945, in-8, br., couv. rempliée. Tirage limité à 1500 ex., celui-ci est 1/300 de tête num. sur papier Italia. Durant vingt ans l'auteur avait interdit toute édition en français de ces poèmes. Cette édition, la première à paraître à nouveau, est accompagnée d'une note bibliographique et de textes de Valery LARBAUD, Hugo Von HOFMANNSTHAL et T.S. ELIOT.


100 €


 






1323 SAINT-JOHN PERSE. Poésie. Allocution au Banquet Nobel du 10 décembre 1960.
P., N.R.F., 1961, in-4, br., couv. rempl., n.c. Edition originale. 1/205 ex. num. sur vélin pur fil.


60 €


 






1872 SAINT-JOHN-PERSE. Chronique.
P., N.R.F., 1960, in-4, br., 31 p. 1ère édition dans le commerce.


30 €


 






21741 SAINT-POL-ROUX. 12 L.A.S et 3 C.A.S. + 2 télégrammes à Carlos Larronde.
48 p. in-8 principalement. Camaret, 18 novembre 1913 – 23 janvier 1933. 2 des cartes sont à en-tête de La France immortelle, enveloppes cons. Belle et foisonnante correspondance littéraire, notamment durant les années de guerre, avec Carlos Larronde, journaliste, poète et pionnier du théâtre radiophonique. On jouera notamment au Festival du Théâtre Idéaliste qu’il avait fondé L ’Âme noire du prieur blanc. Remerciements et félicitations pour ses articles de la Vie et de l’Intransigeant, il demande de lui envoyer quelques potins parisiens littéraires… “Ma fille suit l’école fervemment. Les ga[r]s ne s’ennuient pas à la caserne. Ma femme vit dans l’espérance de Paris. (…) j ’ai le plus vif désir aussi de lutècifier quelques temps et de suivre vos efforts dramatiques…” Après la déclaration de guerre en 1914 il cherche des dépositaires pour La France Immortelle, feuille patriotique qu’il a fondée (elle eut 8 numéros). Il est fréquemment question de la lecture de ses poèmes ou de ses pièces et de leur publication ou de correction d’épreuves (Tristan, La Vie, etc.). Dans une lettre, il cherche à céder les droits d’auteur de sa pièce Louise, qui se joue à Paris. Il y a aussi de nombreuses recommandations pour l’interprétation d’œuvres, notamment Les Fêtes galantes, La Belle et la bête et… Nuit des âmes. Il veut présenter ce « Mystère populaire » à Sarah Bernhardt et projette un spectacle pour son lancement : “… portez, à Sarah, les deux premiers exemplaires sitôt sortis des presses, — et pourquoi ne ferait-elle pas de la Nuit un parfait spectacle d’entre Toussaint-Noël ? Sur sa grande scène, Sarah pourrait même déployer féériquement, au début l’arrivée de la Section au Clair de lune, à la fin l’apothéose des Âmes du village dans l’espace par l’encadrement agrandi de la porte ouverte de la chaumière…” En 1918, dans la ferveur des amitiés franco-américaines, il cherche à faire publier un poème en prose (bilingue), God bless you, my boys. Il souhaiterait en faire coïncider la sortie avec l’anniversaire de la naissance de La Fayette (le 6 septembre) que l’Amérique s’apprête à fêter solennellement… Il mentionne à cette occasion Victor Segalen, le publicateur chez Crès des ouvrages de Claudel, Rimbaud (sic), etc. en genre chinois… Il est question également, au fil des pages, de Mauclair, de De Max, Donnay, Léopold Lacour, auprès de qui il va se recommander pour interpréter sa pièce Nuit des âmes, Bergson, l’actrice Colonna-Romano, Henri Davray, ainsi que de plusieurs amis du Mercure de France, etc. À travers cette correspondance le plus souvent très amicale, le poète fait aussi part des malheurs survenus à sa famille, notamment à son fils Coecilian, tué sur le front le 4 mars 1915, à son cadet blessé à la jambe, et à lui-même. Ainsi le 29 mars 1918 quand un obus de canon de la Grosse Bertha tomba sur l’Église Saint-Gervais à Paris pendant la messe du Vendredi saint, tuant 88 personnes et en blessant 68 autres : “… je venais, avec ma fille Divine, d’avoisiner de très près la mort. (…) Un pilier nous sauva, et ce fut une impression atroce de victimes enchevêtrées…”


4500 €


 






12279 SAINT-POL-ROUX. Le Trésor de l’Homme.
Préface de André Pieyre de Mandiargues suivie de l'Oeuvre en miettes de Saint-Pol-Roux par Gérard Macé. Mortemart, Rougerie, 1970, in-8, br., couv. rempl., 173 p. Edition originale. 1/150 ex. num. sur alfa mousse Navarre (seul tirage).


40 €


 






1985 SAINTE-CROIX (Basile). Dépêches au cerf-volant.
P., G.L.M., 1936, grand in-12, br., non paginé, couv. rempl. Edition originale. 1/200 ex. num. sur vélin.


25 €


 






1877 SAINTE-CROIX (Basile). Points morts.
P., G.L.M., 1937, in-12, br., n.c., 123 p. Edition originale num. sur vélin.


25 €


 

« Précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117  Suivant »
J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes