J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes

Tous nos livres









21738 PAROUTAUD (Jean-Marie-Amédée) La Ville incertaine.
Paris, Robert Marin, 1950, in-12, broché, 221 pages. Édition originale. 1/25 ex. num. sur vergé de Rives (seul tirage en grand papier). Neuf et non coupé. Le plus remarquable livre de Jean-Marie-Amédée Paroutaud (1912-1978), publié par Henri Parisot, chef-d'œuvre de la littérature fantastique, roman de " l'appréhension du futur " selon André Breton.


450 €


 






15071 PASOLINI (Pier Paolo). C. Suivi de Projet d’oeuvre future.
Traduction de Isabella Checcaglini et Etienne Dobenesque. P., Ypsilon éditeur, 2008, in-8, br., couv. rempl., 70 p. 1ère édition française. Tirage à 500 ex. sur papier Free Life Vellum. Texte italien/français.


17 €


 






21207 PATOCCHI (Pericle). C.A.S. à Yanette Delétang-Tardif.
1 carte postale de Lugano (Suisse), 12 janvier 1957. “Chère amie, veuillez s.v.p. prendre une lame Gilette et transformer l’y en un ï dans la naïade du petit poème que je vous ai envoyé avant de quitter Paris. Il est vrai qu’il s’agit là d’une odelette bien modeste et bien indigne de la gente personne à qui elle est adressée, mais ce n’est pas une raison pour qu’on n’y respecte pas l’orthographe des naïades qui dans leur innocence ne méritent pas une pareille injure.”


50 €


 






570 PAULHAN (Frédéric). L'Esthétique du paysage.
P., Librairie Félix Alcan, 1931, in-12, br., 248 pp. 2ème édition avec 16 planches hors-texte.


15 €


 






22709 PAULHAN (Jean) sous le pseudonyme de MAAST. Sept causes célèbres.
P., Fontaine, coll. L'Age d'Or, 1946, in-16, br., couv. rempl., 26 p., couv. de Mario Prassinos. Edition originale. 1/750 ex. num. sur vélin blanc, celui-ci comporte un petit feuillet gris inséré avec ses mots de la main de Yolande Fièvre: “Maast” c’est Jean Paulhan”.


40 €


 






3016 PAULHAN (Jean) sous le pseudonyme de MAAST. Sept causes célèbres.
P., Fontaine, coll. l'Age d'Or, 1946, in-16, br., couv. rempl., 26 p., couv. de Mario Prassinos. Edition originale. 1/25 ex. num. H.C. num. sur papier vert.


60 €


 






22710 PAULHAN (Jean). La longue et courte nuit de mai.
(Mazamet), Babel, Accroc éditeur, 1984 (30 avril), in-16, une feuille pliée 15 x 10,5 cm, 14 p. Edition originale de ce texte inédit écrit probablement en 1916. 1/375 ex. num. sur vergé de France.


8 €


 






22714 PAULHAN (Jean). Lettre à Jean Dubuffet.
P., L'Echoppe, coll. "Envois", 1989in-12, br., couverture à rabats, 22 p. 1er plat lég. insolé.


8 €


 






22715 PAULHAN (Jean). De la paille et du grain.
P., N.R.F., 1948, in-12, br., 181 p. Année de l’E.O.


80 €


 






22717 PAULHAN (Jean). Petite préface à toute critique.
P., Éditions de Minuit, coll. Méthode, 1951, in-12, br., 110 p. Edition originale. Envoi a.s. à Yolande Fièvre accompagné d’un dessin à la gouache ainsi qu’un autre sur un petit feuillet de papier à l’encre violette figurant un taurau dans une arène.


250 €


 






22719 PAULHAN (Jean). Enveloppe imprimée.
Texte imprimé en petites capitales en bas à gauche d’une enveloppe de correspondance : “Est-ce que nous avions rêvé de passer dans la vie sans laisser la plus légère trace ? Jean Paulhan”. Format 14,5 x 11,3 cm. Curiosité.


25 €


 






22708 PAULHAN (Jean). Le Guerrier appliqué.
Couv. ill. par Jean Émile LABOUREUR. P., N.R.F., 1930, in-12, br., 154 p. Ex. sur alfax Navarre. Bel envoi a.s. à Yolande Fièvre : “Chaque livre est un muet, où la vérité pousse ses cris. (Lope de Vega), de la part du GUERRIER APPLIQUÉ”.


100 €


 






22476 PAULHAN (Jean). Les Fleurs de Tarbes ou la terreur dans les Lettres.
P., N.R.F., 1941, in-8, bradel pleine toile bis, pièce de titre, couv. et dos cons., non rogné, 226 p. edition originale (mention de troisième édition - bon achevé d’imprimé d’août 1941). Spectaculaire envoi a.s. à pleine page à Gaëtan Picon avec une longue citation de Tseu-Lou.


400 €


 






20712 PAULHAN (Jean). Carnet du Spectateur.
P., N.R.F., 1er novembre 1928, in-8, br., 32 p. Edition originale. Tiré à part du n° 182 de la Nouvelle Revue Française à une cinquantaine d'exemplaires sur pur fil. Envoi a.s. “à Jean PREVOST affectueusement”.


200 €


 






20792 PAULHAN (Jean). 4 L.A.S. à Marcel LECOMTE.
4 pages in-8 à l’encre noire. Paris, s.d. (1947-1950) à en-tête de la N.R.F. “eh bien, voilà une bonne nouvelle! Je suis content que vous franchissiez le pas, et bien sûr comptez sur moi... Avez-vous reçu Sens Plastique (de l’Ile Maurice). Je vais tâcher de vous trouver un exemplaire. C’est essentiel”. “... envoyez-moi d’urgence la chronique (s’il faut vous modifierez sur épreuves). La chambre de Joe B. demeurera telle exactement que vous l’avez connue, que je l’ai connue”. “J’attends bien impatiemment votre Joe Bousquet. Quand repasserez-vous par Paris ? Il me semble que votre note sur les Tarots est tout à fait juste.”


500 €


 






20751 PAULHAN (Jean). Lettre autographe signée [à Gaston de Bar].
2 p. in-8, 20 septembre (1923). En vacances prolongées (suite à des problèmes de santé) à La Roque, dans le Gard. “Non, il y a longtemps que je vous avais dit préférer de Courteline le mariage d’Alceste au Train et aux petites pièces. C’était tout à fait absurde.” Il remercie son correspondant pour une semaine supplémentaire de congés. “J’ai pu me remettre au travail, et avancer sérieusement ma sémantique (je voudrais bien qu’elle ne vous ennuie pas, si vous consentez à la lire). Enfin j’ai beaucoup rodé dans les champs, j’ai mangé du raisin, de l’ail et de l’huile, et vu à Nîmes une course de taureaux “intégrale”, dit-on. Si intégrale qu’elle s’est terminée par une manifestation générale contre un taureau, mort trop tôt : l’on a jeté les chaises sur la piste, et brûlé quelques barrières. Enfin, une vraie course. J’ai découvert un très beau livre de Max Jacob : Filibuth, qui vous plaira”...


450 €


 






20177 PAULHAN (Jean). 4 lettres signées à Louis Emié.
4 p., formats divers, toutes à en-tête de la N.R.F., Paris, 24 juin 1941 - 10 novembre 1943. “Non Aragon n’est pas rentré à Paris. Toujours à Cannes. J’ai remis les poèmes à Drieu la Rochelle de votre part (Ils sont infiniment touchants. Peut-être cependant préférais-je les premiers)...” “Vous avez dû recevoir les épreuves. Je vous rends les lettres de K. - très attachantes. Gaston Gallimard me promet qu’il va publier votre Montesquieu, sitôt qu’il l’aura reçu... J’aime le sonnet...” “C’est entendu. On va annoncer votre édition de l’Histoire véritable...”


250 €


 






20160 PAULHAN (Jean). 4 lettres autographes signées à Pierre David.
5 pages in-8, Paris le plus souvent, sans dates, [1947] à en-tête de la N.R.F, 1 env. cons. Intéressante correspondance autour de publications dans la revue La Licorne, notament autour de Bertrand Groethuysen... " J’aurais bien voulu revoir les épreuves de mon Groeth. avant de partir en vacances, s’il est possible. Ah, et vous seriez gentil d’y joindre l’article de Groeth. (...) Les poèmes de Marie-Laure sont délicieux. Merci” “Je te rends le manuscrit avec quelques corrections. (Tu avais averti Alix [Guillain, le correcteur] que tu me le montrais, n’est-ce-pas?) Cela me semble de l’excellent Groeth (avec quelques longueurs). Le Rousseau était-il vraiment mauvais ? Il devait être en tout cas mieux écrit. Nous avons fait un voyage de trois jours (à cause des petits accidents) assez dur et qui a laissé une grande fatigue à Germaine. Mais nous sommes arrviés dans un pays de montagnes et d’orages qui ressemble beaucoup plus à l’Auvergne (quoi qu’en disent les habitants) qu’au Languedoc”. “Il faudrait décidemment trois mois (j’ai l’esprit assez lent) pour écrire sur Ch. M. quelque chose d’acceptable. Mais puisque j’ai posé nettement la question Maurras, pourquoi (si vous tenez à ce que je figure dans l’ “Hommage”) ne pas citer simplement ce que je dis dans Paille et Grain (sic) (que vous avez dû recevoir) pages 112-113 ? (en supprimant quelques qui et que, cela donnerait : “Ch. M., bon écrivain et sans doute grand écrivain, n’a cessé de dénoncer les projets guerriers de notre ennemi (vers le même temps où ses juges d’à présent invitaient la France à désarmer). Il proposait dès dix-huit le régime - que ces juges décident seulement d’appliquer à l’Allemagne. Tant de clairvoyance valait-elle la mort, la prison perpétuelle ? Je ne le pense pas.” (...) “Votre fils m’a tenu sur H.M. (Henri Michaux ?) des propos très fins”.


800 €


 






19962 PAULHAN (Jean). Le Guerrier appliqué.
P., E. Sansot, s.d. (1917), in-12, br., 150 p. Edition originale parue à compte d'auteur. 1/470 ex. num. sur bouffant, celui-ci enrichi d'un bel envoi a.s. à Maurice TOESCA daté du 28 janvier 1945 : “LE GUERRIER APPLIQUE ou TRENTE ANS APRES à Maurice Toesca, son ami l’écrivain appliqué” accompagné d’une citation : “Vous auriez tord de croire qu’il y ait entre l’état de guerre et l’état de paix d’autres différences que de pure apparence” (Cervantes, La servante andalouse)”


500 €


 






19886 PAULHAN (Jean). F.F. ou Le Critique.
Paris, N.R.F., 1945, grand in-8 (32,4 x 24,3 cm), br., couv. rempl., 92 p. Édition originale de ce luxueux volume, objet de convoitise pour les fénéonmaniaques. Il est imprimé en deux couleurs et comprend 17 reproductions dont 5 en couleurs, pour la plupart des portraits du Critique par Valloton, Bonnard, Roussel, Van Rysselberghe, Luce, Vuillard, Rappa, Estoppey, Guitry, Seurat, Matisse, Van Dongen, Cross et Rouveyre. 1/75 ex. H.C. num. sur hélio mat supérieur. Bel envoi autographe signé daté du 27 novembre 1945 : à André MALRAUX avec amitié Envoi agrémenté d'une longue citation extraite des " Dictionnaires " pour une définition du mot : “Critique : qui a trait à une crise; qui marque la connaissance d'une crise. Âge critique. Époque critique. " Les écrivains et les femmes galantes échappent difficilement au péril des temps critiques". (Raynal, Hist. Phil. XXXIX) etc”.


1500 €


 






18901 PAULHAN (Jean). La Guérison sévère.
Portrait de l'auteur par Pierre CREIXAMS. P., N.R.F., Une Oeuvre, Un Portrait, 1925, in-8, br., 57 p. Edition originale. 1/91 ex. H.C. num. en chiffres romains sur vélin simili cuve Navarre. Bel envoi a.s. à Franz HELLENS, “son ami”.


200 €


 






19089 PAULHAN (Jean). Le Guerrier appliqué.
Paris, E. Sansot, sans date (1917), in-12, broché, sous une élégante chemise étui de galuchat bleu, titre à froid (Ateliers Devauchelle), 156 pages. Édition originale parue à compte d'auteur tirée à 500 exemplaires. 1/30 ex. de tête num. sur vergé pur fil de Hollande avec les vignettes, les ornements et culs-de-lampe dessinés et coloriés à la gouache sur chaque exemplaire par H. Albert Uriet. La belle couverture de Lola Prusak est délicatement coloriée en rouge, bleu et noir. Cet exemplaire porte le numéro II et il est signé à la justification par Paulhan et Uriet. Seul un petit nombre des exemplaires de tête ont effectivement été coloriés (environ la moitié du tirage des 30 sur vergé de Hollande - dont l'autre moitié se balade sans les illustrations ni la couverture peinte). Très bel exemplaire, de ce magnifique petit ouvrage.


6000 €


 






18929 PAULHAN (Jean). La Guérison sévère.
Portrait de l'auteur par Pierre CREIXAMS. P., N.R.F., Une Oeuvre, Un Portrait, 1925, in-8, br., 57 p. Edition originale. 1/16 ex. de tête num. sur vieux Japon teinté (sans la seconde épreuve du portrait, comme d’habitude), en parfait état.


500 €


 






18644 PAULHAN (Jean). Clef de la poésie.
P., N.R.F., coll. Métamorphoses, 1944, in-8, br., 94 pp. Edition originale sur papier de châtaignier, ex. du S.P. enrichi d'un très bel envoi a.s. à André et Cassilda de RENEVILLE “crains de te tromper comme un cyclope (Proverbes grecs)” avec une clef dessinée munie d’une étiquette... “(et qu’André se charge de la serrure!)”.


400 €


 






18394 PAULHAN (Jean). Lettre autographe signée [à Louis de Gonzague-Frick].
2 pages recto in-8, datée le 3 janvier [1918]. (...) “Je n’étais pas à Paris mardi, et n’ai trouvé que ce matin le mot d’Hermant. Sans quoi j’eusse bondi à la Closerie. Il me tarde de vous voir. Notre Minerve-Aurel m’invite à ses jeudis et me demande si j’ai un ami qui consente à parler du Guerrier appliqué. Que dois-je lui répondre ? J’ai apprécié votre réponse mesurée et juste à la Vie [Suite à une note non signée [M.-A. Leblond], intitulée « Jean Paulhan »]. Quand vous lirai-je dans les Solstices ?”


300 €


 

« Précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118  Suivant »
J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes