J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes


FERAT (Serge). APOLLINAIRE (Guillaume). [Les Mamelles de Tirésias]. Aquarelle originale.

Aquarelle originale sur papier 14 x 18,5 cm, contrecollée sur carton fort. Sous encadrement. Elle est dédicacée au dos : “à Irène SF”. Il s’agit sans aucun doute de Irène Lagut, la compagne du peintre à cette époque (1913-1920). Serge Férat est le pseudonyme du comte Sergueï Nikolaïevitch Yastrebzov, né à Moscou le 28 mai 1881 et décédé à Paris le 13 octobre 1958. Il était peintre et décorateur. Il s'installe en 1900 à Paris chez sa cousine, la baronne Hélène Oettingen. Il suit les cours de Bouguereau à l'Académie Julian. Sous le pseudonyme de Roudniev, il expose l'année suivante au Salon des artistes français plusieurs tableaux influencés par Maurice Denis. Il s'intéresse au Quattrocento italien et, influencé par le cubisme, rencontre Picasso et Apollinaire qui lui donnera le pseudonyme de Férat. En 1911, il reprend avec son ami Apollinaire et la baronne Hélène Oettingen la revue d'avant-garde Les Soirées de Paris que dirige le poète. Il en prend la direction artistique sous le pseudonyme de Jean Cérusse (de ces russes). Au printemps 1913, il commence une relation qui durera jusqu'en 1920 avec Irène Lagut. La revue est interrompue par la Grande Guerre. Engagé comme infirmier volontaire dans les Ambulances russes, puis à l'Hôpital militaire italien ouvert le 1er décembre 1915, 41, quai d'Orsay. Serge Férat y fait hospitaliser Apollinaire, blessé à la tête en 1916. Le poète y reprend ses activités littéraires grâce à son ami. En 1917, Serge Férat illustre et réalise les décors et costumes de la pièce d'Apollinaire Les Mamelles de Tirésias, créée dans une mise en scène de Pierre Albert-Birot au conservatoire Maubel à Paris.


5000 €





































J.-F. Fourcade | Livres anciens & modernes